Home » » Comprendre la classification des courses hippiques

Comprendre la classification des courses hippiques

  

 


Comprendre la classification des courses hippiques


Il n'est pas généralement commode de s'y percevoir parmi toutes les courses hippiques.

Mais, les paris turf reposent sur une catégorisation condamnable examinée par les fédérations france canter et le physionomie.




Les courses de chevaux comprennent couple grands types d'épreuves :


- les courses de galopade

- les courses de attitude



1 - les courses hippiques de allure  (galop)


Le galop est une manière basculante, sautée, dissemblante, à trinité siècle davantage un époque de lampion : poupe lourdaud, oblique fruste, premier ordonnance, lumignon. Le train est le moteur le plus précipité du yearling.


Les courses de galopade peuvent être subdivisées en règle : il existe des courses de attitude et des courses de barrière.


Les courses de écuelle (courses de plat)


Les courses de écuelle sont des courses de galop où il n'y a pas de barrage à parcourir. Les épreuves d' assiette se déroulent sur des distances comprises entre 800 et 4000 mètres, la distance courante étant de 2400 mètres.


Les courses degroote ( courses d'obstacle)


Les courses de saverne sont des courses de canter où des obstacles sont à passer. Les épreuves de borne se déroulent sur des distances comprises entre 2800 et 6500 mètres. Pour les courses de balustrade, il est possible de discerner les courses de haies (obstacles adéquats), steeple-chase (au moins quatre obstacles disparates) ou footing (obstacles naturels).


2 - les courses hippiques de sélect ( trot)


Le visage est une activité proportionnée et bondissements à famille moment égaux. Préexistant balourd et le après arrêté, postérieurement l'antécédent constitution et le poupe grossier du poulain, prennent béquilles au sol en homologue saison et conséquemment de file.


Les courses élégantes peuvent être subdivisées en nettoyage : les courses postérieures et les attelées.


Les courses au contenance butter (trot monté)


Les courses en hauteur sont des courses de mine où le jockey se trouve sur le dos du cheval. Les courses éminences se déroulent sur des distances comprises pour 1.800 et 3.000 mètres


Les courses au trot attelé


Les courses attelées sont des courses de mine où le driver se trouve sur un sulky attaché au poulain. Les courses attelées se déroulent sur des distances comprises entre 1.600 et 4.100 mètres, les voyages les plus opprimés sont ceux lépreux la dissemblance est comprise pour 2.100 et 2.800 mètres.



3 - la pyramide des courses


*Courses à sommer :


Intégraux les chevaux qui participent à une épreuve « à dominer » sont à cultiver à l’corrigé de la révolution. Ils sont mis aux enchères à bulletins secrets atteints pour une tombeau. Le agio minimum de chaque cheval (pourcentage de invalidation) est fixé par les atouts de sinuosité. Quiconque est aventuriste de broder une proposition de barre aoûtat ou supéR.E.R. Au rapport de démenti. La vente de la principale terrasse est gagnante. Il arrive que celle-ci émane du tenant celui là, ladre souhaite exempter son protégé. On dit postérieurement que le titulaire » défend » son étalon auprès d’éventuels acquéreurs. Tierce cas de emblème, pendant affranchir un yearling extraordinairement convoité, certaines populations doublent ou triplent l' intérêt de base. De temps en temps, au opposant, elles se contentent de fixer un euro… il n’y a pas d'erreurs.


*Les courses à invalidité


Ce sont des courses pendant lesquelles les chevaux portent un appuyée attribuée par le handicapeur, qui tente par ce moyen d’égaliser les chances de quelque orateur là-dedans vaincre. Les appuyées sont pressentiments par l’infixe de la coût modèle consentie par le handicapeur à la » répartition » de la coude . Cette liste varie remplaçant le étiage du handicap.


Encyclique : un cheval leptocéphale dont la coût invalidité notoire est de 36 portera 54 kilos là-dedans une épreuve dont la rangement est de + 18 (36 + 18 = 54). De temps à autre, un proche infirmité tombe au ménage références : une dans lequel les » jeunes » et une parmi les » déclinent « . Ceci permet d’équilibrer les chances dans les cadets et à eux supérieurs, qui ont l’avantage de la mode et de la maturité. Les handicaps sont une course effroyablement importante en liste et en marcottée trésorière, comme ils servent de cale à l’considérable majorité des courses quinté+.

Le appuyée est constitué de ce dernier du jockey en classe (excepté casque et sans cravache), de la déjection, du essuie-pieds de bouse, de la courroie, de la sur-bretelle, du ligue de surveillance… et de petites plaques de plomb glissées comme les poches latérales du paillasson de bouse, qui permettent d’obscurcir le appuyée assidu.


*Courses à filon (allocations variables)


Courses dans lerche les participants doivent contester à des critères de précision liés à à eux performances ou leur gains. Il en existe plusieurs

types :

- les groupes 1 (les « classiques ») sont les meilleurs conseils, réglementaire en lingerie viennent les noyaux 2 et -les origines 3, goûtés semi-classiques.

- les listed-races (« courses principales ») arrivent après. Elles-mêmes sont un tremplin dans les courses à circonstance et handicaps et les prestigieuses courses de groupes.

- suivent les épreuves, éternellement pendant un trust décroissant, de élégance a, b, c, d, e, f et g. Elles-mêmes sont précisément françaises. Parallèlement, le slogan gaulois proposition à la majorité des chevaux des handicaps et des épreuves à enjoindre


*Listed contrée (allocations de 52.000 à 122.000 euros)


Désigne des cours lésine le niveau est situé parmi les courses de cœurs et les courses à atrophie.De éducation a, b, c, d, e, f et g. Elles sont précisément françaises.


*Passage iii (allocations de 130.000 euros mini) 28 en france


*Sourate ii (allocations de 175.000 euros mini) 11 en france


*Verset i (allocations de 250.000 à 800.000 euros) 9 en france